La demande de Blue-bikes a connu une hausse en 2018

Blue-bike a connu une forte expansion en 2018. Et ce, car la demande a fortement augmenté dans presque tous les grands points en début d’année. On a d’ailleurs relevé un nombre bien plus important de trajets effectués que l’année précédente, à savoir un total avoisinant les 224 000 trajets. En outre, le nombre de membres est sensiblement parti à la hausse. C’est pourquoi le système de vélos partagés continuera à investir en 2019 dans l’extension de sa flotte de vélos et dans l’amélioration du service.

Plus de trajets et de nouveaux membres

Au cours des derniers mois de l’année 2018, la demande de Blue-bikes a été plus forte que jamais. Un nombre record de trajets ont d’ailleurs été enregistrés. Au total, pas moins de 224 000 trajets ont été effectués. Il s’agit d’une croissance de 8 % par rapport à 2017. Dans de nombreux points, tous les vélos étaient utilisés tous les jours. Dès lors, des vélos supplémentaires ont été installés en juin 2018, notamment à Louvain, Ostende, Malines et Anvers. Les effets de l’installation de vélos supplémentaires se sont directement fait sentir. La croissance totale de 8 % est imputable à cette hausse de la disponibilité des vélos. Les villes qui ont généré le plus grand nombre de trajets sont Hasselt, Deinze, Gand-Saint-Pierre et Bruges. De plus, de nombreux points ont été ajoutés. Le nombre de points est passé de 53 à 60 en 2018. Ainsi, les gares de Heide, Noorderkempen, Kontich-Lint et l’arrêt De Lijn Malines Veemarkt disposent désormais de leur propre point Blue Bike.

Impact sur la mobilité en 2018

L’impact de Blue-bike ne se limite pas à la simplification des déplacements dans les centres urbains. En effet, Blue-bike est utilisé dans 93 % des cas en combinaison avec les transports en commun. Par ailleurs, 28 % des trajets effectués avec Blue-bike remplacent un déplacement qui était auparavant intégralement effectué en voiture du premier au dernier kilomètre. La disponibilité du service Blue-Bike a ainsi permis d’économiser un total d’au moins 62 690 déplacements en voiture en 2018.

Blue-bike en 2019

Blue-bike prévoit également une augmentation du nombre d’utilisateurs et de trajets en 2019. Pour faire face à cette demande, 350 vélos supplémentaires ont été prévus et seront installés dans un grand nombre de points existants et de nouvelles implantations. Le vélo amélioré dispose de 7 vitesses, d’un plus grand panier, de meilleurs pneus et d’un éclairage optimisé. Blue-bike entend ainsi continuer à optimiser le confort de ses utilisateurs. Le premier nouveau point de l’année sera lancé en janvier à Anvers-Sud. Izegem suivra rapidement cette année. En outre, des extensions sont également prévues à Louvain, Gand et des discussions sont encore en cours avec différentes villes et communes en vue de la mise en place de nouveaux points.