Blue-bike lance des vélos intelligents et 4 nouvelles stations à Anvers

28 avril 2021

équipés d'un "cadenas intelligent" qui peut être ouvert avec une carte à puce ou une application mobile. Anvers a le scoop : ce sont les premiers Blue-bikes en Belgique équipés de la nouvelle technologie. La ville bénéficiera également de quatre nouvelles stations pour les vélos bleus, à savoir aux gares d’Anvers-Luchtbal, Anvers-Noorderdokken et 2 à Ekeren. Les utilisateurs bénéficieront d'une réduction temporaire pour découvrir les nouveaux vélos et stations.

Les membres peuvent désormais emprunter le vélo partagé bleu dans 72 stations (dont les 4 nouvelles) en Belgique via un distributeur à clés ou cadenas intelligent. "Nos distributeurs à clés ont prouvé leur robustesse depuis 10 ans. Mais Blue-bike innove également et utilise les nouvelles possibilités technologiques. Grâce aux cadenas intelligents nous pourrons, par exemple, installer rapidement des vélos dans de nouvelles stations, comme les centres de mobilité", explique Anne Coppens, directrice de Blue-mobility.

Emprunt simple via une carte à puce ou une application

Le nouvel cadenas est doté d'un module GPS et s'ouvre facilement et sans contact avec une carte Blue-bike ou MoBIB. Mais vous pouvez tout aussi bien scanner le code QR avec l'application Blue-bike. Ce choix plus large abaisse le seuil d'utilisation et améliore l'expérience de l'utilisateur.

Il existe une zone de stationnement définie. Lorsque le client verrouille le cadenas dans cette zone de stationnement, le trajet se termine automatiquement.

Anvers a le scoop et compte désormais sept stations Blue-bike

Blue-bike déploie sa technologie intelligente pour la première fois à Anvers et l'associe à l'ouverture de quatre nouvelles stations de prêt de vélos. Jusqu'à aujourd'hui, les Blue-bikes pouvaient être empruntés dans la ville à trois endroits : aux gares d’Anvers-Central, Anvers-Berchem et Anvers-Sud. Afin de mieux desservir la partie nord de la ville et d'offrir aux voyageurs une alternative facile en raison des travaux (imminents) de la liaison Oosterweel sur la rive droite, quatre nouvelles stations ont été ouvertes. Notamment aux gares d’Anvers-Luchtbal, Anvers-Noorderdokken et 2 à Ekeren. Toutes les quatre sont stratégiquement situées le long de l'autoroute cyclable F14 (Anvers-Essen) et à distance cyclable de nombreuses entreprises. De cette manière, Blue-bike et la ville d'Anvers veulent inciter les navetteurs à se déplacer de manière durable. Les visiteurs d'Ekeren et de Merksem pourront également se déplacer plus facilement et de manière multimodale.

L'échevin de la mobilité Koen Kennis : "Blue-bike est une pièce importante du puzzle de la mobilité anversoise. Un banlieusard peut l'utiliser pour parcourir les derniers kilomètres qui le séparent de son travail après avoir pris le train, le tram ou le bus. Avec l'introduction de cadenas intelligents, Blue-bike augmente la facilité d'utilisation pour le cycliste, et avec les nouvelles stations dans le nord de la ville, il contribue activement au transfert modal pour Anvers. Cela rendra également le port - en particulier la zone industrielle de Luithagen et la zone de Noorderlaan - beaucoup plus facilement accessible."

Un tarif plus avantageux pour découvrir les nouvelles stations

L'expansion des Blue-bikes à Anvers est l'un des neuf projets sélectionnés dans le cadre de l'appel à projets 2019 pour les fournisseurs de mobilité de Slim naar Antwerpen. Vous trouverez de plus amples informations sur le site www.slimnaarantwerpen.be/mobiliteitsaanbieders.

Slim naar Antwerpen contribuera aussi temporairement au tarif avec un smart Blue-bike aux quatre nouvelles stations, et le gouvernement flamand contribuera également un montant de 1 euro par trajet. Le tarif pour les abonnés passe ainsi de 3,15 à 1,15 euro par trajet d'une durée maximale de 24 heures. Cette belle réduction devrait abaisser le seuil d'essai des vélos partagés intelligents. Ce tarif avantageux est valable jusqu'à épuisement des stocks ou jusqu'au 15 novembre 2022 au plus tard.

La subvention totale pour Blue-bike dans le cadre de cet appel à projet s'élève à 50 000 euros. La moitié sera utilisée pour réduire temporairement le tarif. L'autre moitié sera utilisée pour l'intégration avec les acteurs de Mobility-as-a-Service. Ainsi, les vélos partagés pourront être encore mieux proposés aux voyageurs et aux navetteurs. Aujourd'hui, Blue-bike est déjà offert par Olympus Mobility, Vaigo, Mobiflow et l'application mobile de la banque KBC. Des discussions sont également en cours avec Be-Mobile (4411), MaaS Global et Skipr.

Ethias, fier partenaire de Blue-bike

C'est aussi un moment mémorable pour Ethias, partenaire structurel de Blue-bike. Benoït Verwilgen, Vice-CEO d'Ethias : "Ethias veut que ses activités soient neutres en CO2 d'ici 2030. Notre principale ambition est de fournir un service encore meilleur, sans combustibles fossiles. Nous encourageons nos employés à utiliser les transports publics et la bicyclette. Pour nous, il s'agit d'une partie essentielle de la réalisation du transfert modal. C'est précisément la raison pour laquelle nous sommes un fier partenaire de Blue-bike".

Blue-bike veut ouvrir de nouveaux sites avec des Blue-bikes intelligents avant l'été à Essen, Grobbendonk, Haacht, Hove, Landegem, Lommel, Sint-Genesius-Rode, Wevelgem et Zottegem.